Stages et apprentissages dans l’Alternance top photo

Stages et apprentissages dans l’Alternance

En savoir plus sur le contrat d’alternance, le tutorat et l’ agrément dans l’enseignement en alternance et dans la formation en alternance.

 
 

Le contrat d’alternance

Le contrat d’alternance est signé dans le cadre d’une formation en apprentissage en alternance. Il est conclu entre l'apprenant et le salon de coiffure (une entreprise ou un indépendant). Il est établi obligatoirement avec la personne de référence au sein de l’établissement scolaire ou du centre de formation.

Un plan de formation est annexé au contrat d’alternance. Ce plan de formation reprend l’ensemble des compétences que le jeune devra acquérir lors de sa formation et permet au tuteur et à la personne de référence de situer l’évolution des compétences du jeune.

Les obligations administratives
Préalablement à la signature du contrat d’alternance, votre entreprise doit :
- être en possession d’un numéro ONSS ;
- informer sa compagnie d'assurance de l’entrée du jeune dans l’entreprise ;
- faire signer le règlement de travail au jeune ;
- l’inscrire auprès d’un service externe de prévention et protection du travail.

Consultezle Vade-Mecum de l’OFFA pour obtenir toutes les informations liées au contrat d’alternance.

 

Le tuteur

Vous souhaitez former un apprenant en alternance ? Pour cela, vous devez désigner un tuteur qui sera en charge du bon déroulement de la formation. Il peut s’agir de vous-même ou d’un membre de votre personnel.

- Le tuteur désigné
Le tuteur désigné au sein de votre salon doit répondre à une des trois conditions suivantes :
   a) disposer d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans le métier visé par le plan de formation. Si le tuteur a obtenu le certificat de Chef d’entreprise dans la profession apprise (formations IFAPME ou SFPME), il doit disposer d’une expérience de deux ans ;
   b) ou être détenteur d’un diplôme ou d’un certificat pédagogique ou d’une attestation de formation au tutorat ;
   c) ou être détenteur d’un titre de validation des compétences en tant que tuteur.
S’il y a un changement de tuteur au cours de la formation de l’apprenti, il est indispensable de prévenir la personne de référence du centre ou de l’établissement scolaire. Le nouveau tuteur devra satisfaire aux mêmes conditions.

- La norme de capacité formative
Nous le savons, transmettre son savoir et veiller à l’évolution de son apprenti tout en assurant la rentabilité de son activité professionnelle n’est pas de tout repos et prend du temps.

La volonté du secteur est de favoriser la qualité de la formation des jeunes afin de leur permettre une meilleure insertion sur le marché de l’emploi et/ou de l’entrepreneuriat.

En Belgique, la norme applicable est d’un apprenti sous contrat d’apprentissage en alternance par tuteur. Elle est d’application pour tous les nouveaux contrats d’alternance conclus à partir du 1er septembre 2020 et n’a pas d’effet rétroactif pour les contrats actuellement en cours.

- Le tuteur agréé
Le tuteur chargé de la formation peut également faire valoir ou compléter ses compétences pédagogiques et devenir tuteur agréé.

Deux possibilités :

1. La formation au tutorat

  • Quoi : Une formation de 8h 
  • Pour qui : Le patron ou un des collaborateurs du salon qui encadre le jeune au jour le jour
  • Pour quoi : Obtenir des conseils utiles et outils concrets afin d’optimiser vos compétences pédagogiques
  • Prix : Gratuit
  • Document officiel : Réception d’une attestation de participation
  • Lieux :
    - En Wallonie : proposée dans la plupart des Centres IFAPME 
    - A Bruxelles : l’efp-sfpme propose une formation directement au sein de l’entreprise

2. La validation de vos compétences en tant que tuteur 

  • Quoi : Une épreuve pratique de 2h évaluée par un jury professionnel 
  • Pour qui : Le patron ou un des collaborateurs du salon qui encadre le jeune au jour le jour
  • Pour quoi: Vérifier votre maitrise des compétences clés de la fonction
  • Prix : Gratuit 
  • Document officiel : Obtention d’un Titre de compétence Tuteur 
  • Lieux : En Wallonie et à Bruxelles, dans les Centres de validation de compétences agréés pour cette épreuve 

De plus, certains avantages peuvent vous être octroyés. 

Vous trouverez toutes les informations sur le portail de la Wallonie et sur le site d’Actiris pour Bruxelles.

- L’agrément de votre salon de coiffure

Pour pouvoir accueillir un apprenant en alternance et signer un contrat avec ce dernier, votre salon doit être agréé.

Vous avez la possibilité d’introduire votre demande d’agrément :
- via un formulaire interactif disponible dans la nouvelle application « Mon Espace »
- ou en contactant un opérateur de formation de votre région (CEFA/efp-sfpme/IFAPME) ou votre coach sectorielle.

La procédure d’agrément dure trois mois à dater de l’introduction de la demande.
L’opérateur de formation/d'enseignement est en charge de la procédure et votre coach sectorielle effectue la visite de votre salon afin de rendre un avis sur l’agrément.
Cette visite se fait au regard de critères d’analyse objectifs propres au secteur (normes, sécurité et hygiène, règlement de travail, matériel, …).

Au terme de la procédure, l’unité d’établissement reçoit un agrément définitif valable auprès de TOUS les opérateurs de formation/ d’enseignement en alternance.

Si une ou plusieurs des conditions d’agrément n’est/ ne sont pas remplie(s), l’unité d’établissement reçoit un refus d’agrément.
L’agrément peut être retiré ou suspendu par l’opérateur et la coach sectorielle si une ou plusieurs des conditions d’agrément devait ne plus être remplie(s).

- Informations complémentaires

Consultez le site de l’Office Francophone de la Formation en Alternance : www.formationalternance.be

Vous avez une question, une remarque ? Vous recherchez un apprenti ou un stagiaire ?
Contactez :
Marie-Laure Ciekala, Coach sectorielle
0478/51.18.71 - marielaure.ciekala@coiffure.org

 

 
&nsbp;